Pas encore de commentaires

Un traitement potentiel pour les maladies héréditaires

La technologie CRISPR-Cas9 ouvre de grandes perspectives pour améliorer la production végétale et animale, voire pour guérir les maladies héréditaires. Jacques P. Tremblay, professeur au Département de médecine moléculaire de l’Université Laval et chercheur au Centre de recherche du CHU de Québec, présente les premiers résultats de ses recherches sur la dystrophie musculaire de Duchenne et l’ataxie de Friedreich.

Publier un commentaire